fbpx

Alexia et la Tyana mobile, une histoire de cuillères à préserver

par | Déc 8, 2023 | Calendrier des Fêtes, Soin de soin, TSA | 0 commentaires

Aujourd’hui, j’avais prévu de te parler de recettes de cuisine et de te demander les tiennes.
 
Mais la vie a un peu bouleversé ma journée d’hier et donc mon planning. 
 
Parce qu’il ne faut pas croire, j’ai beau avoir l’air organisée, je n’ai pas encore atteint le point où j’ai prévu 2-3 jours à l’avance. Et donc quand il y a un méga imprévu, ben c’est tendu. 
 
Surtout que je vous prépare des choses pour ce week-end qui prennent un peu de temps à finaliser et auxquelles je tiens.
 
J’aurais pu me dire, tant pis si tu n’as pas dormi, tu avais prévu le truc des recettes donc un thé et hop, au boulot.
 
Ça c’était avant. 


Quand j’étais plus jeune et que je n’avais pas traversé toute l’épopée avec mes 2 enfants atypiques.
 
Hier, notre chienne Tyana a été malade. Elle a vomi la moitié de la nuit, semé des cacas dans la maison et moi je l’ai veillée, comme on le fait avec un enfant. Du coup, je n’ai pas dormi et à 8h du matin j’ai appelé le vétérinaire, car son état était alarmant.
 
Ensuite, j’ai dû attendre 3 heures le rendez-vous, qui a été mouvementé. Tyana, après une injection, semblait aller mieux, mais d’un coup, au moment de quitter le cabinet avec un traitement pour une colite bactérienne sanguinolente, elle s’est presque évanouie.
 
Quand on connaît notre chienne, qui est super dynamique, toujours joyeuse, c’est ultra stressant. Même le vétérinaire m’a avoué avoir eu peur. 
 
Du coup, il a voulu faire une prise de sang pour être sûr. On a dû attendre le résultat. Re-stress.  
 
Heureusement, le bilan sanguin était normal, c’est la douleur qui lui fait faire un malaise (une sacrée douleur, elle n’est pas douillette), on a fini par repartir toutes les 2 (à pied, ma Tyana-mobile ayant un pneu à plat donc 2x 20 mins de marche) 
 

  • Facebook
  • Print Friendly
La Tyana Mobile en action

2 heures de stress en mode ascenseur émotionnel avec seulement 4 heures de sommeil.
 
Sans parler de la chasse au trésor spéciale caca à 4 heures du matin et du nettoyage qui va avec. Quelle chance qu’on n’habite pas dans un manoir 😆
 
Dans une vie normale, ce genre de nuit passe.
 
Mais avec le style de vie que toi et moi avons, où il y a beaucoup de stress permanent, où l’on doit souvent combiner 6 rôles et où on court un marathon et non un sprint, c’est moins sûr.
 
Avant, je me serais dit « Allez, ce n’est pas grave, tu t’y colles », mais hier j’ai choisi d’aller faire la sieste pendant 1 heure à la place, parce que sinon je sais que les jours suivants allaient être plus difficiles.
 

On parle de la fatigabilité de la personne autiste, de la théorie des cuillères qui aide à ménager ses efforts.

Il y a aussi la fatigabilité de l’aidante. Et ses cuillères à elle, elles comptent aussi.
 


Ça c’est un sujet sur lequel je reviendrai un autre jour, il est prévu au programme #spoileralert – comment gérer son énergie et se ménager pendant les fêtes.
 


Mais je te donne déjà une piste, mon histoire de chien aurait pu être une histoire avec ton enfant ou ta santé ou ton moral, etc. 
 


La réponse reste potentiellement du même genre. 
 

#tucomptesaussi

 
À demain !
Alexia
 
PS : Si tu as aimé ce mail, tu peux d’ores et déjà le partager pour que tes amies s’inscrivent grâce au bouton  juste là 👇Participer au calendrier Hapyk

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *